La puissance des dividendes

Les dividendes sont des distributions de revenus d'une entreprise à ses actionnaires. Mais quelle est la puissance des dividendes dans votre portefeuille?

Les investisseurs axés sur le revenu se tournent souvent vers les actions versant des dividendes - généralement des sociétés à forte capitalisation moins volatiles - comme source de stabilité et de revenu, ainsi que comme moyen de diversifier leurs portefeuilles.

Bien que les sociétés ne soient pas obligées de verser des dividendes aux investisseurs, la plupart des sociétés à grande capitalisation continuent de le faire.

Certaines sociétés versent chaque année des dividendes ininterrompus depuis plusieurs décennies. À titre d’exemple, la société Coca-Cola (KO) verse un dividende annuel depuis 1920, la société 3M (MMM) depuis 1916 et Johnson & Johnson (JNJ) depuis 1944.

Certains investisseurs voient dans les paiements de dividendes un signe de la confiance de la société dans son potentiel de gain futur, en particulier sur des marchés fragiles.

Ils peuvent également contribuer à atténuer les replis des marchés boursiers et à protéger votre portefeuille pendant ces temps plus volatils.

LES AVANTAGES À LONG TERME

De nombreuses actions proposent des régimes de réinvestissement des dividendes (RRD), grâce auxquels les investisseurs peuvent automatiquement réinvestir leurs dividendes pour leur croissance future (et davantage de dividendes) au lieu de les dépenser. Ces dividendes réinvestis peuvent entraîner des rendements importants à long terme.

Aux États-Unis, les dividendes ont représenté une part importante du rendement total de l’indice de rendement global composé S & P / TSX, représentant plus de 30% du rendement total annuel
moyen (RBC Gestion mondiale d’actifs, septembre 2015).

Supposons que vous investissiez initialement 100 $, puis que vous ajoutiez 75 $ additionnels par trimestre, avec une appréciation anticipée du cours de l’action de 7% et un rendement de dividende faible prévu de 2%. En 20 ans, vous auriez investi un total de 6 025 $ et des dividendes réinvestis de 2 324,88 $ pour un coût total de 8 349,88 $. Votre gain en capital serait de 8 166,42 $ - et votre valeur totale serait d’environ 16 516,29 $!

Les dividendes peuvent également servir de couverture contre l’inflation, car plusieurs de ces sociétés versant des dividendes ont la réputation d’accroître leurs dividendes au fil du temps. Certains considèrent que leur portefeuille bien diversifié d’actions versant des dividendes constitue un flux de revenu fiable qui augmentera au fil du temps.

AVANTAGES FISCAUX DES DIVIDENDES

Lorsqu’ils sont détenus en dehors de comptes enregistrés (tels que REER ou CELI), les dividendes reçus de sociétés canadiennes sont effectivement imposés à un taux inférieur à celui des intérêts, en raison du crédit d’impôt pour dividendes appliqué à l’impôt fédéral et provincial à payer.

Ce crédit d’impôt vise à reconnaître que la société canadienne qui verse les dividendes a déjà payé de l’impôt sur ses bénéfices, qui sont maintenant distribués à ses investisseurs. Il convient de noter que les dividendes de sociétés étrangères (tels que les dividendes de sociétés américaines) ne bénéficient pas du même crédit d’impôt sur les dividendes et sont imposés à un taux plus élevé que ceux des sociétés canadiennes.

Pour les investisseurs qui ont des comptes d’entreprise ou même des comptes imposables personnels, une stratégie fiscale possible pour minimiser vos impôts globaux serait de maximiser votre allocation aux actions canadiennes versant des dividendes dans vos comptes imposables au lieu de votre compte enregistré pour tirer pleinement parti de leur avantage fiscal.

En prenant en considération, les rendements totaux, les avantages fiscaux et leur capacité à atténuer l’impact des replis du marché sur un portefeuille, les actions versant des dividendes peuvent constituer une option attrayante pour beaucoup, y compris ceux qui ne recherchent pas nécessairement un revenu provenant de leur portefeuille.

Vous devriez consulter votre conseiller financier à propos de leurs avantages et voir s’ils conviennent à votre portefeuille et à votre stratégie d’investissement!

Cette chronique de Mathieu, Votre coin financier, paraîtra dans chaque édition de la revue Vision de la Chambre publiée par la Chambre de commerce pour le Grand Moncton.

À propos de l’auteur

Mathieu LeBlanc, CPA, CA, CIM

Gestionnaire de portefeuille associé, The Cormier Group of RBC Dominion Securities
Mathieu LeBlanc, comptable professionnel agréé, est gestionnaire de portefeuille associé chez The Cormier Group of RBC Dominion Securities.